info@leslettresduchrist.com

Les schémas émotionnels

La Voie du Christ

Christ :

« Vos schémas émotionnels peuvent être aussi préjudiciables à votre bien-être général que votre état d’esprit.

Votre état d’esprit et vos schémas émotionnels sont vos outils de création.

Ensemble, ils dessinent les grandes lignes des événements, possessions et conditions de votre vie future.

Ces OUTILS DE CREATION œuvrent dans votre vie, que vous le vouliez ou non.

Il est bien plus difficile de découvrir vos attitudes émotionnelles profondément enracinées, conscientes ou inconscientes, que de reconnaître votre conditionnement mental.

Des personnes peuvent être soumises à des schémas émotionnels indésirables et en être totalement inconscientes, du fait que ces schémas sont recouverts en permanence par les émotions de la routine quotidienne.

Pour découvrir quels sont vraiment vos schémas émotionnels, posez-vous les questions suivantes, et soyez entièrement honnête avec vous-même. Nier la vérité de ses schémas émotionnels, c’est se décevoir et s’empêcher d’atteindre la joie de vivre à laquelle on est destiné.

Comment vous sentez-vous réellement dans la VIE ? J’aimerais que vous vous écriviez une lettre pleine de chaleur et de compassion, disant exactement ce que vous ressentez en répondant aux questions suivantes :

Etes-vous heureux d’être en vie ou préféreriez-vous pouvoir cesser de vivre ? Si votre réponse sincère est la seconde, alors vous avez une attitude négative vis-à-vis de la vie et êtes en guerre contre vous- même à un niveau profond.

Vous savez, consciemment, que vous devez continuer de vivre votre vie quotidienne mais au plus profond de vous-même, vous aimeriez partir. Cette guerre intérieure vous empêche d’attirer à vous tout ce que vous pourriez expérimenter avec un schéma émotionnel positif.

Comment vous sentez-vous réellement avec vos proches ? Y a-t-il une quelconque hostilité enfouie que vous ne voulez pas admettre ou dont vous n’auriez pas conscience ?

Comment vous sentez-vous dans votre emploi, avec vos collègues, dans vos loisirs, avec d’autres races, etc. ?

Ecrivez tout ce que vous découvrez à votre propos et mettez ce document en lieu sûr.

Ce travail que vous avez fait pour vous-même vous est destiné – à votre seul bénéfice. Vous ne l’avez pas fait pour être une personne meilleure, pour plaire à « Dieu » ou pour recevoir l’approbation d’autrui. Vous avez fait ce travail pour enlever vos blocages intérieurs qui empêchent votre développement spirituel et votre bonheur définitif.

Si vous décidez de changer votre vie en lisant ces Lettres quotidiennement, je vous encourage vivement à mettre votre document, daté, en sûreté. Relisez-le dans un an et vous vous réjouirez des grands changements qui se seront installés dans votre état d’esprit. Vous constaterez aussi que des changements se seront produits dans les circonstances de votre vie. »

« Les Lettres du Christ », Lettre 1.

« Souvenez-vous que la prière et la méditation dirigées entièrement vers votre Créateur renouvelleront vos forces et votre discernement, lesquels, à leur tour, apporteront des changements dans vos sentiments et votre environnement.

Quand vous priez, ne vous focalisez jamais sur vos problèmes, demandez toujours le bon remède. Laissez au Créateur le soin de vous apporter la bonne solution, que votre esprit humain ne peut pas même imaginer.

Par exemple, ne dites jamais à votre « Père » Créateur combien vous êtes malade. Concentrez-vous sur la puissance que vous recevez immédiatement, dans votre état (quoique votre conscience soit peut-être trop dense, c’est-à-dire trop humaine pour que vous puissiez la percevoir), rendez grâces pour votre guérison rapide et croyez en celle-ci.

Quand vous « rendez grâces », vous acceptez, reconnaissez, croyez et imprimez dans votre conscience la réalisation que votre prière se trouve maintenant dans la « Conscience Aimante du Père » et est traitée en vue de sa manifestation visible en temps voulu et au bon moment. Lorsque j’étais en Palestine, je rendais grâces constamment pour l’œuvre avant qu’elle ne fût accomplie.

Ne priez jamais pour ensuite sortir de chez vous et raconter aux gens comme vous vous sentez mal ou comme la situation, personnelle ou générale, est affreuse. Si vous avez demandé au « Père Créateur » une solution à vos problèmes, financiers ou de santé, quelle insulte au « Père Créateur » que de continuer à entretenir vos problèmes passés ! Vous défaites immédiatement l’œuvre que le « Père Créateur » a entreprise.

Si, après la prière, votre état antérieur n’est pas devenu un état négatif ancien dans votre esprit, retournez prier jusqu’à ce que vous puissiez l’écarter de votre esprit et réellement croire que tout est divinement pris en charge, à l’instant même. Retournez maintes fois rendre grâces pour les bienfaits que vous avez demandés. Ils se matérialiseront sûrement. »

« Les Lettres du Christ », Lettre 1.

« Les Lettres du Christ », Lettre 1, trad. Ursule Mayor.
Source : www.christsway.co.za/accueil

Etat d’esprit