info@leslettresduchrist.com

Pardonner aux ennemis

La Voie du Christ

La Porte-parole commente :

La Lettre 4 a été écrite environ trois semaines après l’attaque du World Trade Centre de New York. Ce message s’est déversé dans mon esprit et je me suis sentie extraordinairement élevée par la force de la Puissance qui l’accompagnait.

C’est un beau passage dans lequel le Christ souligne fortement la nécessité absolue pour nous de dépasser toutes nos différences de race et de religion si nous voulons créer une nouvelle ère d’Amour et de Paix.

Je trouve poignant que cet épisode traite de ce que le Christ disait de la situation humaine en cas d’attaque d’un ennemi, et le Christ nous recommande avec insistance: Faites-vous des amis de vos ennemis. Nous sommes tous un à la racine. Vous n’aurez jamais la Paix que vous recherchez tant que vous n’apprendrez pas à dépasser les notions de race et de religion. 

C’est ce que le Christ disait, bien que cela nous ait été caché. Mais le Président Bush a dit : « Il est bon que nous envahissions et massacrions. Nous devons être vengés ». Et il n’a pas été le seul à faire cette déclaration.

Comparez le message du Christ aux réactions générales de vengeance de l’humanité que l’on considère normales et acceptables.

Extrait de la Lettre 4 :

Pour parvenir à une telle perfection d’être, l’esprit humain doit écarter toute division et toute rivalité. Quel que soit votre Prophète attitré, vous pouvez être certain qu’il est la VIE ELLE-MÊME et puissant par son appartenance à la Fraternité de tous les grands Maîtres.

Chaque Prophète, chaque Maître a perçu la même RÉALITÉ et a vécu d’une façon suffisamment pure pour s’assurer qu’il réalisera finalement le but de chaque homme – la perfection dans le Paradis. Il est d’importance vitale que vous le compreniez et que vous vous rendiez compte que les différences que vous faites à propos de vos Maîtres sont complètement erronées, parce que nous sommes tous unis dans notre SOURCE commune DE L’ÊTRE. Nous sommes une Fraternité d’Êtres de la Vie, manifestant chacun, par notre individualité, la VÉRITÉ la plus haute de notre SOURCE DE L’ÊTRE.

Nous sommes égaux en pureté, en puissance, beauté, grandeur d’esprit et amour.

EN CONSÉQUENCE, vous, les « moutons » de toute conviction religieuse – qui avez suffisamment développé la compréhension spirituelle de votre unité fondamentale dans votre SOURCE DE L’ÊTRE – vous devriez rapidement chercher à vous unir dans une même fraternité dans vos villes et pays et tendre à vous relier à vos frères spirituels du monde entier, sans tenir compte de tout ce qui se passe dans le monde extérieur.

Vous devriez transcender toutes vos différences religieuses, Chrétiens, Soufis, Musulmans, Juifs, Israéliens, Palestiniens, Hindous, Bouddhistes, etc. et vous considérer comme étant tous pareillement dans le havre de sécurité de l’Amour Universel et de la Protection Intelligente Universelle – en paix avec vous-mêmes, les uns avec les autres et avec ceux qui sont décidés à lutter jusqu’à la fin.

CE N’EST QU’AINSI QUE VOTRE PLANÈTE SURVIVRA AUX TOURMENTS QUI VOUS ATTENDENT.

Je suis aussi retourné vers ceux qui ne sont ni Musulmans, ni Chrétiens, Bouddhistes ou Hindous. Je suis venu à ceux qui désirent, et même depuis longtemps, connaître la Réalité qui réside derrière toute existence.

Je vous dis que je suis venu – en la personne de Jésus – chez les Juifs en Palestine. Je pourrais aussi bien vous dire que je suis venu chez les Arabes en la personne de Mahomet, puisque Mahomet et moi sommes un seul esprit.

Nous diviser en « personnages » portant des noms différents – JÉSUS et MAHOMET, ou MAHOMET et JÉSUS – est comme donner deux noms différents à de vrais jumeaux sous prétexte que l’un enseigne la littérature tandis que l’autre enseigne les mathématiques.

Nous sommes tous deux de CONSCIENCE CHRISTIQUE, tous deux des individualisations de la CONSCIENCE DIVINE.

Quand nous étions sur Terre, nous avons tous deux parlé d’un Dieu d’Amour et de Compassion, selon la façon dont notre humanité nous permettait de percevoir notre connaissance inspirée de Dieu.

Il faut que vous gardiez à l’esprit que nous étions tous deux des êtres humains profondément conditionnés par nos croyances traditionnelles héritées au cours des siècles. Par conséquent, notre inspiration nous venait à travers des esprits déjà possédés par d’autres idées.

Comme je vous l’ai dit précédemment, l’inspiration, à moins qu’elle ne passe par un esprit pur et déprogrammé, prendra toujours la tonalité de convictions acquises lors du conditionnement de la petite enfance. L’esprit rationnel qui reprend quand cesse l’influx de l’inspiration commence à expliquer la nouvelle connaissance et la nouvelle compréhension en termes de ce que le mental humain a déjà accepté.

Mais, comme je vous l’ai déjà dit, j’étais un rebelle presque depuis le début de ma vie et je ne pouvais pas accepter les croyances judaïques. J’étais un vase pur, ardent, réceptif, à l’esprit ouvert, dans lequel la VÉRITÉ DE L’EXISTENCE pouvait se déverser dans le désert, me permettant de voir clairement la CONSCIENCE UNIVERSELLE.

Maintenant que nos perceptions sont de l’ordre le plus élevé, nous procédons d’un seul ESPRIT, d’une seule VIE et d’un seul AMOUR, qui s’étendent également aux Musulmans et aux Juifs, aux Chrétiens, aux Bouddhistes et à tous, athées ou agnostiques. Notre seule raison d’en appeler à eux est de leur apporter l’inspiration et la compréhension qui changeront leur cœur et leur permettront de reconnaître la fraternité essentielle qui les relie en esprit, qui les encourageront à penser autrement, à entretenir des relations pacifiques, avec un cœur miséricordieux, puis à vivre ensuite leurs vies différemment, en puisant la LUMIÈRE dans leur SOURCE DE L’ÊTRE.

Nous aimerions tous deux vous parler de la CONSCIENCE UNIVERSELLE, à vous qui vivez dans cet âge scientifique d’aujourd’hui, parce que vous avez beaucoup avancé dans la compréhension de la science et pouvez maintenant recevoir ce que nous avons tous deux à dire.

Ensemble, nous disons d’une seule voix – tenez-en compte, écoutez : NOUS – et vous sur Terre – sommes tous un à la racine même de notre être.

Toute destruction que vous infligez à d’autres, vous vous l’infligez aussi à vous-mêmes.

Je – NOUS – devons préciser que NOUS venons à toutes les personnes de bon sens, bienveillantes et de bonne volonté, sans tenir compte de leur race actuelle et de leurs croyances religieuses. NOUS vous embrassons, vous aimons, vous enveloppons tous dans le manteau de protection et de sécurité de notre conscience.

NOUS sommes conscients de vos problèmes actuels sur Terre. NOUS sommes conscients du conflit séculaire entre le Judaïsme et l’Islam. Mais ce différend n’a aucun rapport avec NOUS. Vos querelles ne nous émeuvent pas. Pourquoi mettre en danger votre propre bien, votre félicité future en vous battant pour des idées qui n’ont aucun sens et donc aucune valeur ? En réalité, vous adhérez à la religion que vous avez choisie parce que, du fond du cœur, vous cherchez tous la SOURCE DE VOTRE ÊTRE, bien que vous appeliez votre SOURCE DE L’ÊTRE par des noms différents.

Nous sommes tous deux conscients des efforts individuels des Juifs pour vivre « une bonne vie », des Islamistes pour vraiment révérer et vénérer Allah tout au long de la journée, attribuant tout ce qu’ils font et réussissent à sa puissance qui œuvre à travers eux, et des Chrétiens baignant dans leurs croyances de Salut par le sang de Jésus – tous, ils s’efforcent d’atteindre « le bien », mais ils n’y arriveront jamais tant qu’ils resteront divisés par leurs croyances.

Une fois que le maelström d’agression mutuelle de l’actuelle conscience mondiale sera complètement épuisé – le jour viendra sûrement où les Musulmans, les Juifs, les Chrétiens, les Bouddhistes et les Hindous se réuniront, rejetant leurs différences de croyances religieuses, et se mélangeront en un seul peuple, pour rendre grâces à LA CONSCIENCE DIVINE de LAQUELLE ils tirent leur être et de LAQUELLE viendront en nombre illimité toutes les bénédictions futures, annonciatrices de vies belles, inspirées et respectueuses d’autrui.

Ensemble, vous reconstruirez sur de vieilles fondations et direz : « Ne laissons plus jamais une telle chose se produire à nouveau entre les peuples car maintenant, nous savons qu’à la racine de notre existence, nous sommes vraiment un. Quand je vous fais souffrir, la Vie Divine en moi diminue aussi et ma propre souffrance suivra ». NOUS, et la FRATERNITÉ en CONSCIENCE CHRISTIQUE, sommes aussi entièrement conscients des Bouddhistes et des Hindous, des disciples du Tao, des adeptes spirituels des Philippines et de toute autre secte et discipline religieuse de tous les pays, dont le but est d’atteindre et d’accéder, même momentanément, à l’équilibre de la SOURCE UNIVERSELLE DE L’ÊTRE.

Nous sommes conscients de VOUS TOUS. Nous VOUS englobons tous dans notre Amour, notre Compassion et notre Sollicitude Universels. VOUS êtes tous importants à nos yeux, nonobstant vos croyances, car vous êtes tous UN à la base de votre être – vos âmes s’unifient dans la Conscience Divine.

Tous, tant que vous êtes, au niveau de l’âme, vous êtes unifiés et un dans votre SOURCE DE L’ÊTRE.

Source : Commentaires de la porte-parole sur les Lettres

Pardonner aux ennemis