info@leslettresduchrist.com

Y a-t-il un moyen de se rattraper pour éviter le retour de bâton

La Voie du Christ

Question à la Porte-parole :

Si on a fait de mauvaises actions par la parole ou la pensée, y a-t-il un moyen de se rattraper pour éviter le retour de bâton ? Est-ce que les lois de l’existence donnent le pardon ?

Réponse :

Il faut vous débarrasser l’esprit de toute pensée de punition et de pardon – c’est là l’enseignement de l’Ancien Testament et c’est un mythe absolu. Nous créons nos lendemains avec notre manière de penser. Cependant, tout ce que nous créons, ce sont des « formes de conscience » qui se manifestent conformément à nos attitudes habituelles. Nos pensées, nos sentiments, nos paroles et nos actions créent leurs formes de conscience propres qui nous reviendront, si nous persistons à les entretenir.

Je ressens en vous de la peur quant aux répercussions de vos anciennes pensées, etc. et cette attitude affaiblit votre fibre morale générale. Elle révèle un manque de responsabilité, une certaine réticence à faire face à la responsabilité d’être le créateur de votre propre vie.

Le Dissolvant Divin des formes de conscience négatives est le REMORDS. Mais en ce moment, où se trouve d’après vous le remords dans votre attitude présente ? Et qu’est-ce que ce désir d’échapper aux répercussions de la conduite que vous aviez lorsque votre épouse vivait encore ? Quand avez-vous découvert les Lettres du Christ ? Combien de temps les avez-vous lues et pratiquées ?

Si vous aviez un four à  poterie et que, dans un accès  de mauvaise humeur, vous aviez créé certaines poteries vraiment laides qui  vous dégoûtaient, vous attendriez-vous à être pardonné pour cela et que les poteries disparaissent soudainement,  ou sauriez-vous que vous devriez être impitoyable et casser les pièces avec un marteau et les enterrer pour vous en débarrasser ?  

Eh bien, c’est exactement la même chose avec les formes de conscience et les modèles que vous créez – ils sont là, dans votre champ électromagnétique, tout comme la poterie sur votre table.

Mais avec cette différence : il faudrait vous débarrasser physiquement de votre poterie, mais pour vous débarrasser des forces de conscience négatives qui règnent dans votre champ électromagnétique, il vous faut utiliser votre ‘conscience’. Mais cela ne deviendra vraiment effectif que lorsque vous commencerez à construire une conscience spirituelle pendant vos méditations, en recherchant le contact avec la Conscience Divine. La méditation devrait être une recherche passionnée de contact avec la Conscience Divine – une ouverture du corps et de l’âme. Finalement, vous sentirez de temps à autre une Réponse. Chaque fois que vous recherchez un tel contact, il y a  un contact, bien que vous puissiez ne pas en être conscient et chaque fois, vous absorbez de la Lumière dans votre conscience; persévérez donc et ne perdez pas courage en pensant que rien n’arrive. Vous ne ressentirez pas toujours une réaction – particulièrement au  début – mais vous finirez par la ressentir.

Jésus, quand il était sur Terre, disait : « C’est le Père qui agit à travers moi » et maintenant qu’il est le Christ, il dit que nous devons nous appuyer sur la Conscience Divine, le « Père » pour trouver la force de suivre le sentier qui mène au Royaume des Cieux.

Il devrait vous être possible de comprendre qu’en construisant votre conscience spirituelle avec l’influx de la Conscience Divine pendant vos méditations, la Lumière se diffusera dans  votre conscience et finalement, les anciennes forces négatives seront éliminées. Quand cela arrivera, vous découvrirez que votre vie devient plus facile, aimante, et vous attirerez à vous des gens et des circonstances plus agréables.

Votre futur se trouve dans la manière dont vous utilisez votre esprit. Vous seul pouvez-vous  débarrasser du passé et créer de nouvelles conditions dans votre vie. Mais pour y arriver, vous ne pouvez pas vous cacher la vérité que votre subconscient connaît. Il n’y a rien, à l’extérieur de vous-même, qui vous punira.

Avec Amour et Joie dans le Christ

La porte-parole

Source : Vos questions à la porte-parole

retour de baton