info@leslettresduchrist.com

Un défi à la science

La Voie du Christ

Questions du Christ à la science

Aujourd’hui, dans ces temps modernes*, s’adressant à la communauté de la science, le Christ considère qu’il est absolument nécessaire de réfuter certaines « théories scientifiques » et de montrer qu’elles sont aussi fausses que les soi-disant « vérités » de la doctrine chrétienne.

« Les scientifiques ont l’esprit trop plein de savoir livresque « spécialisé », de formules et d’équations consacrées, du besoin de l’approbation de leurs pairs, pour permettre une pénétration mystique de la part d’Intelligences Supérieures. »

En même temps, un défi à la communauté scientifique est nécessaire, car sans l’ouverture des esprits et des pensées, « une véritable union entre les Vérités Éternelles et la connaissance scientifique humaine ne peut avoir lieu. Mais elle doit avoir lieu, faute de quoi l’évolution spirituelle humaine n’avancera pas. »

La série de questions est tirée dans l’ordre chronologique de la Lettre 5, Les Lettres du Christ, www.christsway.co.za

********

Pourquoi les particules électriques, qui se déplacent à grande vitesse dans «l’espace» et qui consistent principalement en la substance du monde matériel, prennent-elles la densité et la forme de «matière» ?

Quelle est la Force Motivante qui réunit des particules en forme d’éléments ?

D’où proviennent de telles particules d’énergie, à part le fait qu’elles ont été libérées pendant le Big Bang, qui, selon la science, a donné l’impulsion première de la création ?

Pourquoi un tel Big Bang soudain ? – qu’est-ce qui a explosé ? Selon quel « Facteur Déclenchant » ?

Les scientifiques parlent d’électromagnétisme, mais ils ne peuvent pas expliquer d’où viennent ces énergies qui apparaissent et disparaissent. Où vont-elles ? Pourquoi reviennent-elles ? D’un point de vue humain, il semble n’y avoir aucune activité intelligible dans ou derrière ce travail.

Comment se fait-il que l’électromagnétisme produit un travail hautement intelligent et intentionnel sous forme de millions de milliards de substances dont est constitué votre univers. Cela vous paraît-il logique ?

Y a-t-il quelque chose auquel l’électromagnétisme a donné une existence visible et que l’esprit humain peut considérer comme dénué de sens ou inutile ?

Pourquoi tout ce qui est apporté à manifestation visible par l’activité des énergies jumelles de l’électromagnétisme est-il invariablement voulu, réussi et rationnel ?

Qu’est-ce qui suggère qu’une telle combinaison de substances chimiques « inanimées » puisse s’assembler – accidentellement – de façon à produire un résultat aussi inouï que la « reproduction » ? Quelle impulsion motive une telle autoreproduction ?

 Pourquoi, après «autoreproduction», les molécules reproductibles se sont assemblées en une cellule vivante ?

La fonction de la membrane qui recouvre la cellule est de lui apporter protection et individualité. Ne voyez-vous pas dans toute cette activité un haut degré de détermination intelligente et pouvez-vous croire qu’une telle intention soit accidentelle ?

Or L’INTENTION n’est-elle pas la marque même de l’Intelligence ?

Alors, à quel moment de la création la « conscience » a-t-elle pénétré les organismes vivants ? Et comment la pensée intelligente, qui pèse et décide, est-elle entrée dans le champ de la matière inconsciente et inanimée ?

Comment une activité si bien informée et dispensatrice d’informations peut-elle avoir lieu dans une cellule invisible à l’œil nu sans que cette dernière ait une conscience innée ? Une telle activité n’est-elle pas le produit de la conscience / connaissance, prouvant la présence de vie « intelligente » dans son plus petit dénominateur ?

Quelle intelligence organisatrice a actionné le processus entier de création à partir de son niveau le plus fondamental :

– la formation d’éléments simples de particules électriques libres dans « l’espace ».

– Puis la combinaison d’éléments pouvant former des substances chimiques.

– Puis la combinaison appropriée de substances chimiques pouvant former une molécule vivante.

– Puis la combinaison appropriée de molécules vivantes pour créer une cellule vivante, capable d’absorber sa nourriture, d’excréter ses déchets, de travailler conformément à des instructions précises, de se mouvoir, d’entretenir l’immense édifice de la création avec tant de constance, depuis des milliards d’années ?

Plus encore : pour chacun des systèmes et entités vivants, quelle Force Motivante a conçu et réussi à faire évoluer les milliards et milliards de modes différents de reproduction ? Plantes, insectes, reptiles, oiseaux, animaux ou êtres humains, tous ont développé un mode de reproduction intelligent, adapté aux conditions climatiques, à la végétation, afin d’assurer leur survie.

La SURVIE n’est-elle pas une autre preuve d’activité intelligente et intentionnelle ?

Et ne devriez-vous pas vous demander comment se fait-il qu’après le grand travail de création, chaque espèce d’organisme vivant ait sa propre façon d’élever et de protéger ses petits, le plus longtemps possible jusqu’à ce qu’ils soient capables de SURVIVRE par eux-mêmes?

N’est-ce pas cet AMOUR DE CRÉATION, agissant dans sa forme la plus élevée ?

Je le répète : demandez aux scientifiques à quel stade de l’évolution de la «conscience» mondiale est perçue pour la première fois.

Dans la cellule vivante ?

Si tel est le cas, est-il également visible dans les molécules vivantes qui se combinent pour créer cette cellule, s’enveloppant dans une membrane si intelligemment conçue qui lui permet d’absorber des nutriments sélectionnés et d’excréter des déchets toxiques ? Comment les reconnaît-il ?

Et si l’on suppose que les molécules peuvent aussi avoir une « conscience », ne devriez-vous pas demander si elle est susceptible d’être présente dans les produits chimiques et de les pousser et les conduire dans une combinaison vivifiante pour devenir des molécules ?

Et en remontant si loin à l’origine de l’existence, aux propriétés chimiques, il faut à nouveau se poser la question : pourquoi la «conscience» se serait-elle manifestée à ce stade, pourquoi pas dans les éléments dans lesquels l’individualité s’est formée pour la première fois ?

Et si elle est présente dans les éléments, pourquoi devrait-on nier que c’est la «conscience» qui pousse les particules électriques à les créer ? Est-il raisonnable d’exclure une telle possibilité ?

Et pour atteindre une telle probabilité, ne devriez-vous pas aller encore plus loin et demander d’où vient l’électromagnétisme ?

Quelle est la « réalité » de l’électricité, au-delà des traits de lumière intense que la science nomme aujourd’hui électrons et photons ?

Quelle est la « réalité » du magnétisme au-delà des énergies doubles « d’attraction et de rejet » qui ont apporté la stabilité et l’ordre dans le chaos ?

Demandez à la science : « D’où vient l’électromagnétisme, responsable des étapes les plus fondamentales de la création de cet univers ordonné et structuré, d’une complexité et d’une diversité inimaginables ? »

********

Immédiatement après les questions, le Christ commence une description, je cite, de « la « Dimension Universelle Ultime » comme de simples lignes directives, des idées ou « formes de conscience sommaires » de la Réalité qui est derrière et dans votre univers. »

Il nous dit aussi de prendre « chacune de ces IDÉES, une à une, pour la méditer ».

Souhaitons du succès et des progrès plus rapides aux « chercheurs spirituels » !

********

* Commentaire dans un FB groupe de discussion sur Les Lettres du Christ.

Science