info@leslettresduchrist.com

Nous forgeons notre vie, Enfants et la Vérité, Manger des animaux, Mon karma

La Voie du Christ

Question à la Porte-parole :

Christ dit dans ses lettres que par nos pensées, par nos paroles et par nos actes, nous « forgeons » notre vie (la loi de semence et de récolte). Est-ce que cela voudrait dire que lorsque nous venons sur Terre, nous n’avons pas de plan de vie défini d’avance ? Ou alors que nous pouvons décider de donner une orientation nouvelle à notre vie à notre guise ?

Réponse :

J’aimerais tout d’abord vous  dire que je ne peux pas parler de cette question avec autorité parce que je ne l’ai jamais discutée avec le Christ, mais mon sentiment, selon ma propre expérience, est que notre vie est une progression naturelle de croissance, que les choses que nous n’avons pas faites dans une autre vie nous attendent dans la suivante, ou peut-être devrais-je dire que nous construisons une vie sur la précédente. Donc, pour répondre en mon nom, je dirais que nous revenons bien sur Terre avec un projet. Cependant, notre chemin n’est pas bétonné. Nous pouvons le redessiner. Nous portons et utilisons une nouvelle personnalité, de nouveaux parents, de nouvelles circonstances, qui tous nous aident à redessiner notre futur. Heureusement, nous ne sommes pas liés, dans notre vie,  par ces obligations initiales, nous avons le pouvoir de choisir ce que nous penserons, comment nous agirons et nous pouvons commencer à diriger notre pensée de la manière qui servira au mieux nos buts et nous aidera au mieux à réaliser nos buts les plus chers. Je pense que nous pouvons certainement donner à notre vie une nouvelle orientation, faute de quoi notre vie deviendrait répétitive et ne conduirait pas à la croissance.

Question à la Porte-parole :

Comment aborder avec les enfants la vérité contenue dans les Lettres du Christ ?

Réponse :

En ce qui concerne les enfants et la manière d’aborder avec eux la vérité contenue dans les Lettres du Christ, je pense que la meilleure approche est de commencer là où le Christ a commencé avec ses  découvertes : rien n’est solide. Montrez-leur des livres de science. Donnez-leur le temps de s’y plonger. Puis passez à la pensée – les tests de détection de mensonges et les graphiques écrits grâce à des impulsions mentales – de l’énergie. Les électro-encéphalogrammes – de l’énergie. La télépathie – de l’énergie. Puis la médecine psychosomatique – l’esprit et les émotions peuvent altérer l’état du corps – l’esprit est plus fort que la matière.

D’où vient l’énergie ? ELLE est toujours présente – éternelle, infinie, universelle – c’est ce que le Christ a découvert dans le désert. J’ai écrit cela pour des enfants de six ans !

Avant cet âge, faites remarquer à l’enfant que ce que nous faisons nous revient en retour ; que nous sommes nés à partir d’un Pouvoir Universel qui prend soin de nous si nous le lui permettons-en essayant d’aimer autant que nous en sommes capables. Si nous y arrivons, nous sommes bénis et tous nos besoins sont satisfaits.

Question à la Porte-parole :

Quelle position avoir sur le fait de tuer les animaux pour les manger ?

Réponse :

Si le bétail, moutons et porcs, n’était pas élevé en vue de sa commercialisation, il n’existerait pas sur Terre. Je n’ai jamais reçu de suggestion que Jésus soit végétarien. Jamais, à aucun moment, Christ ne m’a dit de renoncer à la viande; en fait, j’ai été amenée à découvrir que je souffrais d’hypoglycémie et que je me sentais mieux avec un régime riche en protéines. Lorsque ma spiritualité s’est développée, mon attirance pour la viande a diminué. Pourquoi ne pas remettre votre question au Christ dans votre méditation ? Faites ce qui est juste pour vous.

Question à la Porte-parole :

J’aimerais savoir comment je pourrais procéder pour EFFACER MON KARMA.

Réponse :

Je ne sais pas. Aucun savoir ne peut dire combien de karma nous avons à travailler, combien de karma nous avons dissous suite à une vie passée dans un état d’amour inconditionnel et de pardon total envers chaque personne que nous ayons jamais connue. Je pense que la façon la plus sûre de découvrir si nous travaillons sur notre karma est d’examiner dans quelle mesure nous vivons dans la paix, la prospérité, la santé et le contentement. Personnellement, je n’accorde jamais la moindre pensée à mon karma. Je fais simplement de mon mieux et je fais confiance à la Conscience Divine pour me protéger et prendre soin de moi chaque jour.

Avec Amour et Joie dans le Christ

La porte-parole

Source : Vos questions à la porte-parole

vie